07 67 56 52 85

©2018 by cynochon-cynologiste. Proudly created with Wix.com

Mentions légales

Chien regard.jpg

ARTICLES

 
 
  • CynoChon - Cynologiste

Merci, mon chien

Petite réflexion du jour... bonjour

Il y a quelque temps en rendez-vous, une louloute trouve au sol un cookie aux pépites de chocolat, elle le prend, son humaine lui demande de le laisser, la chienne s'exécute, mais voudrait y retourner.

Un nouveau laisse et nous revoilà partie à notre balade, avec forte félicitation de l'humaine à sa louloute.

Je félicite le duo, car c'est un des éducatifs qui fait partie du protocole mis en place pour la rééducation comportementale de ce chien (qui ne porte pas sur les cookies^^).

C'est un épisode pour beaucoup anodin, voir normal. Mais quand même, vous rendez-vous compte de l'effort que cela demande au chien ?

Imaginez votre nourriture préférée, puis imaginez que vous n'en avez encore jamais mangé. Est-ce que la première fois que vous l'avez dans la bouche, que vous sentez ses sublimes saveurs, vous le recracheriez si je vous le demandais ? (c.f. Du côté du chien)

Moi, je vais être honnête, non, et il se peut même que je vous insulte après l'avoir mangé pour m'avoir gâché mon plaisir.


Alors attention, je ne suis pas du tout en train de dire qu'on doit laisser le chien manger tout ce qu'il trouve ou lui donner tout ce qui lui fait envie.

Et si cette situation devait se reproduire, bien sûr qu'il ne faut pas lui laisser avaler du chocolat !


Mon propos porte plutôt sur la prise de conscience de l'effort que l'on demande à nos chiens au quotidien, et surtout sur notre attitude vis-à-vis de ça.

Je vois trop souvent des gens se fâcher quand le chien refuse d'obéir, simplement parce que l’éducatif derrière n'est pas suffisamment acquis ou même jamais appris, parce que pour beaucoup c'est normal, ou bien encore, parce que quand même il pourrait se contrôler de lui-même. Ou même n'avoir aucune réaction quand le chien exécute la demande...



Que gagne le chien ?

Une friandise ? Super.... la même friandise qu'il aura pour le assis... alors que ce cookie, il y a peu de chances qu'il le revoit un jour....

Une caresse... Youpi.... de toute façon il en aurait eu à un autre moment....

Un jouet..... pareil....


Je ne sais pas vous, mais moi je trouve ça particulièrement injuste....

Pour autant je ne pense pas qu'il faut laisser le chien « libre ». Comme je le dis souvent, c'est à nous de le guider, puisqu'il évolue dans un monde humain, régi par des codes et lois humaines qu'il ne peut pas deviner ni même comprendre. Il faut des éducatifs.


Bien sûr, il faut le récompenser quand il fait ce genre de chose, mais surtout il ne faut pas considérer cela comme normal, mais plutôt comme quelque chose d’extraordinaire.

Dès qu'on demande quelque chose au chien, et qu'il le réalise, on devrait toujours considérer cela comme extraordinaire. Pour avoir une réponse adaptée.


Mais alors c'est quoi la réponse adaptée ?

Chaque chien aura la sienne. Oui vous devez utiliser une récompense sur le moment : une friandise, une caresse, un jouet, etc.

Mais il faut toujours qu'elle soit accompagnée par une réponse émotionnelle de votre part. Soyez réellement content, réellement impressionné par ce que vient d'accomplir votre chien.

Prenez toujours conscience de ce que votre demande implique pour lui.


Cela va aussi passer par les compensations, lui permettre d'évacuer toute cette frustration. On travaille beaucoup sur la gestion de la frustration en ce moment, on le voit partout, c'est à la mode. Certes c'est nécessaire... mais attention, on ne peut gérer la frustration que dans un environnement cohérent et surtout, si on nous permet de sortir cette frustration à des moments donnés. Je développe cela dans l'article Mettre un cadre.

Et surtout, n'oubliez pas l'importance de votre quotidien.

Je le redis, on doit poser un cadre pour que le chien puisse évoluer en sécurité dans son environnement, etc. (c.f. Le manque de cadre).

Mais rappelez-vous que les efforts ne doivent pas être à sens unique. Le chien n'est pas là pour nous obéir, mais pour partager une vie avec nous.


On lui demande beaucoup de choses, parfois pour des raisons de sécurité, parfois pour notre bon plaisir, etc.

Mais quand fait-on réellement des efforts, des choses uniquement pour lui et avec lui ? Sans téléphone, sans se soucier du paraître, etc.

Quand est-ce que, pour la dernière fois vous vous êtes roulé en balade avec votre chien ? Vous avez piqué un sprint avec lui, juste pour le fun ?

Vous avez suivi une piste avec lui ?

Quand est-ce que vous avez essayé de renifler l'air avec lui, de renifler le sol avec lui ? Juste pour lui faire plaisir, pour l'accompagner dans une de ses activités.

Je vous propose d'essayer cela, chaque fois que votre chien fait quelque chose pour vous, faites quelque chose pour lui.

Une excellente façon de lui dire merci ;-).